Reprise d’entreprise: ce que vous devez savoir pour une transition en douceur

Posted by theo on 22 juin 2016One Comment

               Quand certains se démènent pour la création de leur entreprise, d’autres choisissent d’attendre les bonnes occasions pour faire une reprise. Cette solution a en effet de quoi vous donner une belle opportunité d’affaires, chose à ne surtout pas négliger. Une reprise d’entreprise passe normalement par différentes étapes, une fois que les papiers sont signés, il est nécessaire d’observer une période de transition, souvent assez délicate. On n’en parle pas souvent de cette phase, aussi je vous propose aujourd’hui d’en discuter un peu dans cet article.

Qu’est ce qu’une reprise d’entreprise

               Une reprise d’entreprise est un procédé par lequel, le propriétaire d’une entreprise cède son affaire à une autre personne qui va tout racheter. Bien que cela paraisse simple, vous devez vous souvenir qu’une reprise d’entreprise est toujours complexe et comporte de nombreuses étapes pour le nouvel acquéreur.

               Déjà, la recherche d’opportunité est assez difficile la plupart du temps, mais aussi le fait de trouver les informations pour permettre une analyse approfondie de celle-ci. C’est pour cette raison sans doute qu’on a parfois l’impression de marcher à l’aveugle.

               Il n’en est pas moins que c’est une alternative de plus intéressante à la création d’entreprise, procédé par lequel vous devrez passe par des étapes difficiles et laborieuses. Avec une reprise, vous avez déjà une structure en place, des employés, des possibles marchés et bien évidemment tout le matériel nécessaire ainsi que l’expertise.

               C’est simple dit comme ça, mais cela se complique, surtout si l’entreprise à reprendre a des problèmes à résoudre, d’ordre financier ou autre. Le tout est de savoir évaluer le potentiel d’une entreprise en dépit de ses difficultés et de voir si vous ne pouvez pas la sauver.

Comment doit se passer la phase de transition ?

               La transition est sans nulle doute la dernière phase de la reprise d’entreprise. Elle revêt une importance capitale dans la réussite de la reprise puisque si jamais cela ne se passe pas bien, il ne sera pas étonnant de voir que l’entreprise court à sa perte. Comment faire pour que ça marche ?

               Ce que je vous conseille dans un premier temps, c’est de laisser les employés se faire doucement à la transition. Vous devez dire la vérité à ces derniers afin qu’ils puissent faire en sorte de trouver de nouveaux repères.

               Il serait bien dans un premier temps de demander à l’ancien propriétaire de vous accompagner pour vous présenter et pour faire en sorte que les salariés se rendent compte que réels changements vont se produire.

               Pas besoin de les bousculer cependant, vous avez besoin d’eux, autant que vous avez besoin de prendre vos marques au sein de la société. Je vous conseille ainsi de ne jamais laisser les autres vous marcher sur les pieds.

               Cela peut arriver quand l’employé, ou certains d’entre eux ne supportent pas un changement de direction. Sachez traiter chaque cas avec tact et délicatesse pour que tout puisse se faire sans douceur et sans bavures.

One comment to "Reprise d’entreprise: ce que vous devez savoir pour une transition en douceur"

  1. Louise dit :

    S’intégrer dans un petit monde déjà bien fait n’est pas facile, mais vous devez prendre la peine de faire des efforts pu vous faire accepter. Les employés ont besoin de vous et vous de leur connaissance. À vous de trouver un juste milieu dans tout ceci.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *